Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Boissons et aliments : le sucre fatigue le cerveau

Boissons et aliments : le sucre fatigue le cerveau

Retour
6b sucre

Contrairement à une idée reçue, la consommation de boissons et d’aliments très sucrés n’améliorerait pas l’humeur ou la vigilance, avec plutôt un effet inverse.

Les recherches sont contradictoires à ce propos, certaines observant une amélioration de l’humeur après l’ingestion de sucre, d’autres une détérioration. Une équipe allemande (université Humboldt de Berlin) a passé en revue une trentaine d’études portant sur cette association. Les auteurs indiquent que la méta-analyse ne met en évidence aucun effet positif du sucre sur l’humeur, en tout cas sur la durée.

Les données extraites des différentes études montrent que sur le moment, le consommateur ressent un certain plaisir (boire un soda, manger du chocolat…). Toutefois, par rapport à une non-ingestion de sucre, on constate une augmentation de la sensation de fatigue mentale après une demi-heure, et une baisse de la vigilance après une heure. Les chercheurs estiment donc qu’il est faux de croire que le sucre « booste » le mental, alors qu’ils rappellent qu’une consommation élevée participe à la prise de poids, et expose à des troubles de la santé physique.

Source: Neuroscience & Biobehavioral Review (www.journals.elsevier.com/n)
publié le : 09/07/2019 , mis à jour le 08/07/2019

L'article vous a plu ? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de PassionSanté ! 


Article réalisé par PassionSanté.be
Voir plus d'articles

Contactez-nous