Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > La lumière bleue fait de plus en plus parler d’ell...

La lumière bleue fait de plus en plus parler d’elle

Retour
4b lumiere bleu lunettes

Tous les dispositifs de smartphones, tablettes, ordinateurs, téléviseurs et certaines LED émettent de la lumière bleue. Une exposition prolongée peut provoquer de la fatigue visuelle, des insomnies et endommager notre rétine. 

Aujourd’hui, nous sommes continuellement exposés à la lumière bleue. Une exposition contre laquelle plusieurs spécialistes mettent en garde. Car elle est dangereuse pour nos yeux. Un risque particulier pour les enfants du fait que «leur cristallin reste en développement et ne peut assurer son rôle de filtre de la lumière». 1

La lumière bleu-violet déclenche en effet des réactions qui produisent des molécules tueuses de cellules photoréceptrices. Une fois mortes, les cellules photoréceptrices ne se régénèrent malheureusement pas. Rappelons que pour voir, nous avons besoin de cellules photoréceptrices en pleine forme. La lumière bleue semble agir comme le déclencheur d’une réaction chimique non désirée qui transforme le rétinal en un tueur de photorécepteurs. 

Ainsi les chercheurs et ophtalmos nous conseillent aujourd’hui de protéger nos yeux en nous équipant de lunettes capables de filtrer la lumière bleue et de ne pas utiliser smartphones ou tablettes dans l’obscurité. 

Les deux facettes de la lumière bleu-violet:

  • La lumière bleu régule le rythme circadien (cycle jour-nuit)
Il existe un ensemble de preuves suggérant que la lumière bleue, émise dans le spectre entre 400 et 520 nm avec un maximum à 460 nm joue un rôle important pour bien réguler la mélatonine dans le corps influençantles rythmes circadiens (cycle jour-nuit) et le bien-être général.2

  •  La lumière bleue accroît le risque de dégénérescence maculaire 
D’autres preuves donnent à penser qu’une exposition à long terme à la lumière bleu-violet émise en dessous de 450 nm avec un maximum à 440 nm risque de contribuer aux dommages photochimiques de la rétine augmentant le risque de dégénérescence maculaire au fil du temps (connu comme étant le «risque lié à la lumière bleue»).

Les verres BlueControl/Le filtre bleu: la solution idéale pour les activités à l’intérieur dans un monde digital 

Avec ce traitement, vous obtenez une protection qui réduit la lumière bleue nuisible émise par les écrans numériques. 

Vos verres protègent vos yeux. Il s’agit de la solution optimale pour toute personne qui utilise des écrans numériques tout au long de la journée et surtout les enfants. 

En plus de protéger vos yeux, elles offrent un contraste plus élevé et une expérience de visualisation plus détendue. Ce filtre réfléchit certaines parties de la lumière bleuviolet émise par ces sources, les empêchant alors de pénétrer dans l’œil. 

Ce filtre réduit la transmission dans le spectre de 380-455nm (risque lié à la lumière bleue) jusqu’à un indice BPI 15, tout en maintenant le haut niveau de transmission au-dessus de 460 nm.

Sources: 1. L’Agence nationale de sécurité sanitaire et étude par l’INSERM. 
2. https//doi.org/10.1073/pnas.1418490112 Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States Dr Anne Marie Chang, spécialiste des troubles du sommeil à l’hôpital de Boston.
Cet article a été réalisé par Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !

Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles

Contactez-nous