Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Morsures et griffures : bien les soigner

Morsures et griffures : bien les soigner

Retour
16

Avec les beaux jours, les jeux à l’extérieur reviennent et les enfants sont plus susceptibles d’être mordus par des animaux domestiques, principalement chiens et chats. C’est le cas aussi des adultes, par exemple lors de balades à vélo.

Toutes les morsures présentent également un risque d’infection. Les griffures de chat également.

Au plus on tarde à nettoyer la plaie, au plus grand est ce risque. Il est donc conseillé de réagir rapidement et de laver la blessure avec de l’eau et du savon, abondamment, à plusieurs reprises, pendant 15 minutes.

Ensuite, après un bon rinçage à l’eau claire, la plaie est désinfectée, de préférence avec un produit iodé.

Ce nettoyage est encore plus important si la morsure est profonde. Dans ce cas, l’avis du médecin généraliste est d’ailleurs requis. Il devra juger si la plaie doit être suturée. Il prescrira des antibiotiques dans certaines circonstances : par exemple si des tendons ou des articulations sont atteints par la morsure, ou en présence d’un trouble du système immunitaire, d’un diabète.

Les plaies des mains et du visage nécessitent des soins particulièrement attentifs.

Parfois, une radiographie est nécessaire, si on suspecte qu’un os a été touché.

Une consultation médicale est aussi indispensable:

  • Si la vaccination contre le tétanos remonte à plus de 5 ans. Le médecin évaluera si un rappel doit être effectué (ce sera toujours le cas de la dernière vaccination remonte à 10 ans  ou plus)
  • Dans une zone où la rage est présente, si la morsure (même superficielle) a été occasionnée par un animal domestique inconnu ou au comportement étrange, ou par un animal sauvage. Parfois, l’animal devra être montré au vétérinaire ou mis en observation.

Après les premiers soins, la plaie doit être soignée régulièrement et surveillé.

Les signes inquiétants, révélant une infection sont faciles à reconnaître : une douleur, un gonflement, une rougeur, une sensation de chaleur et/ou une suppuration. Dans ces cas, le médecin de famille doit être consulté sans tarder.

Les griffures de chat présentent un risque particulier : l’apparition de la « maladies des griffes du chat », au cours des 2 semaines qui suivent. Elle se manifeste par de la fièvre, un malaise général et une infection au niveau de la blessure.

 

Publié le : 23/06/15, mise à jour le 10/12/15 


Références

Morsures ou griffures de chien ou de chat. Infos-Patients Prescrite. www.prescrire.org.

Medasso. Conseils de santé pour les voyageurs (chapitre « rage »). Site de l’Institut de Médecine Tropicale.


 


Article réalisé par Mongeneraliste.be
Voir plus d'articles

Contactez-nous