logo Pharmacie Goffin Kleyer
Rhume, état grippal: combattre les premiers symptômes

Rhume, état grippal: combattre les premiers symptômes

Les termes «rhume» et «grippe» sont souvent utilisés sans faire de distinction dans les conversations quotidiennes lorsque nous ne nous sentons pas bien, mais il existe des différences importantes entre les deux affections. Quelles sont donc les différences? Que faire en cas de symptômes grippaux? 

Le rhume peut également toucher la même personne une à quatre fois par an, ce qui le rend d’autant plus «normal». Nous avons un rhume lorsque nous sommes atteints par une souche de virus qui a tendance à se nicher principalement dans le nez, comme les rhinovirus. La grippe, en revanche, est due au virus de la grippe. Ces deux maladies étant des infections virales, elles ne doivent pas être traitées par des antibiotiques, qui ne peuvent pas combattre les virus

Quelles différences?

Le rhume et la grippe sont des virus différents qui provoquent des symptômes différents. Tous deux se caractérisent par un écoulement nasal ou un nez bouché, ainsi qu’une période d’incubation d’environ trois jours, mais la grippe a des manifestations plus sévères que le rhume. Si vous avez soudainement une forte fièvre, une fatigue prolongée, des frissons, des douleurs musculaires et des courbatures dans des muscles dont vous ignoriez l’existence, il est fort probable que vous ayez attrapé la grippe. Et s’il faut jusqu’à 10 jours pour se remettre d’un rhume, il faut parfois six semaines pour se rétablir d’une grippe.

Comment les éviter?

Une des mesures les plus simples que vous pouvez prendre pour réduire le risque de contracter l’un ou l’autre des virus est de vous laver les mains régulièrement durant la journée. Une bonne hygiène quotidienne du nez est également indispensable, car les virus sont transmis par l’air et très contagieux. 

Combattre les premiers signes 

Vous commencez à vous sentir malade malgré les précautions prises? À ce stade, gérer son énergie avec parcimonie est ce qu’il y a de mieux à faire. Vous pourriez envisager de renoncer à votre séance de sport ou à vos activités après le travail. Le plus important est de se coucher le plus tôt possible, car une bonne nuit de sommeil aide à combattre les symptômes. Lorsque vous dormez, votre corps peut se concentrer sur son rétablissement, et votre cerveau sécrète une hormone qui l’aide dans cette tâche. Couchez-vous tôt et restez loin des écrans.

Éliminez les germes de votre nez

Il est important de se nettoyer le nez lorsque l’on ne se sent pas bien. Si le système immunitaire détecte la présence d’intrus, il produit du mucus, pour les piéger et les évacuer. Lavez votre nez à l’eau de mer avant qu’il ne commence à couler ou qu’il ne soit bouché. Cela permet de purifier les fosses nasales et de soutenir votre corps dans le processus d’évacuation. 

Hydratez-vous 

Votre nez est davantage bouché lorsque vous vous réveillez après une nuit passée sans boire. Veillez à boire suffisamment de liquide – au moins deux litres par jour – pour aider vos défenses. Si vous avez du mal à boire de l’eau, vous pouvez opter pour des jus de fruits frais et des tisanes. Ajoutez du miel, du citron ou du thym pour augmenter la valeur antiseptique.

Cet article a été réalisé par Letzbehealthy

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !

Thèmes: Pathologies Conseils médicaux
arrow_back Retour aux articles