Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > « Générations sans tabac » : un futur sans tabac p...

« Générations sans tabac » : un futur sans tabac pour les enfants et les jeunes

Retour
Tabac fr ok

Chaque semaine, des centaines d’enfants commencent à fumer. Choquant, non ? C’est pour cela que la Fondation contre le Cancer lance la campagne « Générations sans tabac ».

« Générations sans tabac » souhaite initier un grand mouvement, en collaboration avec des personnes et des organisations qui œuvrent pour un vivre ensemble dans lequel personne ne souffre – ni ne meure – à cause du tabagisme (passif). Un environnement dans lequel les enfants et les jeunes seront protégés de la tentation de commencer à fumer et tomber dans la dépendance. Notre objectif ? Créer une première génération sans tabac. Les enfants et les jeunes ont le droit de grandir sans tabac.

Stratégie

Les enfants et les jeunes imitent leurs modèles. Ils copient les comportements. Lorsqu’un enfant ou un adolescent voit un (jeune) adulte fumer, cela lui donne l’impression que fumer est un comportement normal qui fait partie du quotidien, plutôt qu’une dépendance mortelle. Voir fumer fait fumer. 

C’est pourquoi « Générations sans tabac » souhaite que le plus possible d’endroits accueillant souvent des enfants soient rendus « sans tabac ». De cette façon, le « sans tabac » deviendra la nouvelle norme. Ainsi, les jeunes auront davantage tendance à ne pas fumer plus tard. Cette stratégie évite que les enfants et les jeunes ne soient en contact avec la cigarette.

Un impact positif sur la santé de chacun

Une fois dépendant, c’est difficile d’arrêter de fumer. Un fumeur vit en moyenne 6 à 9 ans de moins qu’un non-fumeur. Fumer réduit l’espérance de vie, mais aussi « l’espérance de vie en bonne santé ». Ne pas commencer à fumer n’a donc que des avantages.

En rendant les endroits et les événements « sans tabac », nous permettons également aux fumeurs de prendre du recul et réfléchir sur leur dépendance tabagique. La plupart des fumeurs souhaitent arrêter seuls, car ils savent que cela est mauvais pour la santé et que cela impacte fort leur autonomie. Ils ne souhaitent pas que leurs enfants commencent à fumer.

Vous souhaitez arrêter de fumer et souhaitez de l’aide pour y parvenir ? Tabacstop peut vous aider. L’organisation vous soutient dans votre arrêt tabagique de différentes façons : par téléphone, par mail, via Facebook… Vous pouvez également faire appel à un tabacologue reconnu. Plus d’infos ici.

Le tabagisme passif est également mauvais pour la santé

Le danger pour la santé en cas de tabagisme passif est plus grand dans des espaces fermés qu’à l’air libre. Malgré tout, il ne faut pas sous-estimer les effets de la fumée de cigarette en extérieur. Lorsque des enfants ou des jeunes sont proches d’une cigarette allumée – par exemple dans un stade bondé ou sur une terrasse – leur santé peut en pâtir.

Un environnement plus sûr et plus convivial

Des environnements sans tabac sont des endroits où les enfants et les adolescents peuvent s’amuser de façon sûre et saine : pas de fumée, pas de risque de brûlures, pas de mégots que les enfants risquent de ramasser et de mettre en bouche. Retrouver des amis, papoter et faire du sport… c’est bien plus agréable dans un environnement sans tabac.

Générationssanstabac.be

Vous aimeriez qu’un club de sport, le mouvement de jeunesse de votre enfant ou une plaine de jeux de votre quartier deviennent « sans tabac » ? Visitez le site www.générationssanstabac.be où vous trouverez toutes les informations (une feuille de route, une présentation, un argumentaire), du matériel de communication (une affiche, des dépliants…) et des directives concrètes pour rendre un environnement « sans tabac ». Si nous nous serrons tous les coudes, nous pouvons créer un futur sans tabac pour les enfants et les jeunes !


Article réalisé par Pharmacie.be/Apotheek.be
Voir plus d'articles

Contactez-nous